Le CFI soutient la candidature du Français Frédéric BLIN au conseil d'administration de l'IFLA.

Publié le par CFI

Frederic-Blin-2.jpgArchiviste paléographe, conservateur des bibliothèques, Frédéric BLIN est actuellement directeur de la conservation et du patrimoine à la Bibliothèque Nationale Universitaire (BNU) de Strasbourg (France). Son poste fait de lui le responsable des collections anciennes et le pilote d'un important programme de numérisation. Le patrimoine de la BNU de Strasbourg est en effet constitué de diverses collections de première importance, qui font d'elle la première bibliothèque patrimoniale de l'enseignement supérieur en France. On estime le nombre de ses volumes antérieurs à l'année 1800 à 200 000, et celui des imprimés du XIXe siècle à un million.


Auparavant en poste au Ministère français de l'enseignement supérieur et de la recherche (sous-direction des bibliothèques), il avait en charge le secteur des relations internationales. Dans le cadre de ces fonctions, il a participé aux congrès de l'IFLA, prenant chaque année une part de plus en plus grande aux travaux de la fédération : traducteur pour l'IFLA Express en 2003, coordinateur de la traduction française de l'IFLA Express depuis 2005, membre du groupe de travail IFLA sur le multilinguisme depuis 2009, membre du comité permanent de la section Préservation et conservation depuis 2009, et, en parallèle, observateur régulier des sections Bibliothèques universitaires et de recherche, Maîtrise de l'information et Education et formation.

 

Impliqué également dans d'autres associations professionnelles internationales, telles que LIBER, Frédéric parle couramment l'anglais et l'allemand et apprend actuellement le russe.

 

Le CFI a décidé de soutenir sa candidature à un siège au sein du Conseil d'Administration (Governing Board) dans les formes prévues aux articles R11.1 et R11.5 du Règlement intérieur de l'IFLA.

 

Le CFI appelle tous les électeurs à voter en faveur de la candidature de Frédéric Blin.

 

Retrouvez le profil public de Frédéric : http://fr.linkedin.com/in/bfl50

Commenter cet article