les bourses en un coup d'oeil

 

PROGRAMME DES BOURSES 2010

 

Le 76ème congrès aura lieu à Göteborg (Suède) (et non, comme initialement prévu, à Brisbane - Australie).


Des informations relatives au dossier de candidature à une bourse du CFI pour ce congrès seront diffusées à partir de ce blog et sur les listes de diffusion professionnelles françaises et francophones (bibliodoc). Le CFI conseille donc aux collègues intéressés de suivre notamment l'actualité du blog et de s'inscrire à son fil RSS.

 

DES GARANTIES DE TRANSPARENCE ET D'EQUITE

 

Chaque année, à l’issue du dépôt des dossiers, les candidatures sont examinées en trois étapes successives. Les dossiers de candidature sont préparés par deux rapporteurs. Puis ils sont étudiés par la Commission d'attribution des bourses (CAB), constituée par le Conseil d'administration (CA) et représentative des membres du CFI. Enfin, l'attribution définitive des bourses est décidée par le CA, sur proposition de la CAB.


Un représentant de chacun des ministères chargés des bibliothèques publiques et des bibliothèques de l'enseignement supérieur assiste, avec voix consultative, aux réunions de la CAB.


Cette procédure de sélection comprend donc plusieurs étapes qui en garantissent la transparence. Elle réunit les conditions propres à l'égalité de traitement des candidatures.


Les décisions du CA, organe dirigeant du CFI, ne sont pas susceptibles d’appel.


Chaque année, le nombre de bourses attribuées est fonction des crédits dont dispose le CFI, notamment de la part des Ministères français de la Culture et de l’Enseignement Supérieur.

 

DES CRITERES DE SELECTION EXIGEANTS

 

La qualité et la précision des motivations professionnelles et personnelles précisées est déterminante. L’attribution des bourses résulte uniquement de la qualité professionnelle des dossiers individuels.


Un dossier, pour avoir des chances de succès, doit présenter des projets précis, des justifications argumentées où l'on distingue ce que l'IFLA peut apporter au candidat et ce que le candidat peut apporter à l'IFLA. Il doit s'appuyer sur sa fonction et son profil personnel, sur les enjeux documentaires au sein de son établissement  et sur l'action au sein de l'IFLA et de ses sections.


Il revient au candidat de spécifier avec soin les liens entre ces trois paramètres, ce qui lui permettra de convaincre les membres du CFI du bien-fondé de sa candidature à une bourse.