Le Comité Français IFLA (CFI), solidaire avec Haïti

Publié le par CFI

drapeau_haiti.jpgAu nom du Comité Français IFLA (CFI), le Président et les membres du Conseil d’Administration expriment leur profonde solidarité avec les Haïtiens frappés par un tremblement de terre d’une particulière violence.

 

A plusieurs reprises, le CFI a facilité la participation de collègues haïtiens au Congrès de l’IFLA, notamment en accordant des bourses à un bénévole de l’ONG FOKAL en 2004, 2005 et 2006 et une bibliothécaire de la Bibliothèque nationale d’Haïti en 2008.

 

L’urgence est actuellement au secours des victimes et au rétablissement des besoins collectifs de base (eau, nourriture, soins, hygiène, logement,…). Mais nul ne saurait oublier combien, le moment venu, il importera de reconstruire les services publics liés à la culture, au savoir et au livre.

 

C’est précisément la vocation du CFI, avec d’autres et à la place qui est la sienne, d’aider à la reconstruction de ces services.

 

Dans les semaines qui viennent, le CFI s’enquerra auprès des collègues haïtiens des priorités qu’ils auront eux-mêmes définies. Il prendra alors une initiative, directement ou par le biais de partenariats, pour contribuer à cet effort de reconstruction. Il participera ainsi, dans son champ d’action, à l’élan mondial de solidarité autour des femmes et des hommes d’Haïti.

 

Photo : www.potomitan.info

Commenter cet article

Kouakou 23/01/2010 14:44


Je voudrais me joindre au conseil d'administration du CFI pour exprimer toute ma compassion au peuple haïtien et en particulier à la communauté des spécialistes des sciences de l'information.
Nous croyons que de telle catstrophe naturelle ne se reproduoira plus dans ce pays et partout dans le monde. Nous annonçons donc un jour nouveau pour Haïti. Un jour d'espoir et non de despoir, un
jour de joie et non de contesnation. Je prie le CFI de nous aider à avoir des nouvelles de nos collègues en haïti.


Charles kamdem Poeghela 15/01/2010 15:31


Bonjour à tous. je fais corps avec le CFI pour m'émouvoir de ce que dame nature a, malheureusement, réservé à Haiti en ce début d'année. Cette catastrophe vient alourdir de façon irrémédiable les
difficultés quotidiennes, déjà colossales, du peuple haitien.

Vivement que Dieu et les Hommes ( Etats, associations et ONG,personnes physiques, entreprises) volent au secours de nos frères et soeurs en souffrance. Faisons don de notre temps, argent, matériel,
expertise, et de nos prières pour sauver ce qui peut encore l'être.