En direct de Puerto-Rico (3) : Noir, c'est NOIR.

Publié le par CFI

logo-2011 mediumC'est un groupe d'intérêt spécial, pas vraiment une section mais ça y ressemble par bien des aspects. Son acronyme est étrange : NOIR. Noir ? National Organisations and International Relations. Quelques bibliothécaires qui s'interrogent sur les meilleurs moyens d'inciter les associations et institutions de bibliothécaires à s'impliquer à l'international. Voilà qui ressemble furieusement à la mission du Cfibd. La session organisé par NOIR à San Juan met l'accent sur le rôle des organisations nationales en cas de crises majeures. Deux exemples : le Japon au lendemain du tsunami et la Nouvelle-Zélande après le tremblement de terre de Christchurch. Dans un cas comme dans l'autre, les bibliothécaires ont réagi de la même manière : assister les populations les plus fragiles, dont notamment les enfants, rebâtir des bibliothèques, reconstituer des collections, collecter les témoignages de la catastrophe, mobiliser les contacts internationaux, animer les réseaux sociaux autour des conséquences de ces évènements, utiliser les collections numériques pour "compenser" les destructions, ...

Voilà qui donne à réfléchir sur la situation en France. De quelles stratégies de réponse à des catastrophes comparables les bibliothécaires français sont-ils en mesure de se doter ? Que peut faire le Cfibd en la matière, aux côtés de ses partenaires comme l'ABF et le Bouclier bleu ? Voilà le genre de réflexions stimulantes que permet l'activité internationale. C'est exactement le point de vue que défend NOIR.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article