Portraits de boursiers 2009 (I) : Claire Nguyen (France)

Publié le par CFI

Le Blog du CFI entame aujourd'hui la publication d'une série de portraits de collègues. Il s'agit des bénéficiaires francophones et français de son programme annuel de bourses. Ces collègues participeront, certains pour la première fois, à un congrès de l'IFLA. Quelques jours avant son départ pour Milan, Claire est la première invitée de notre série qui se poursuivra dans les semaines qui viennent.

 

 


Après des études d’Histoire à Paris, Claire Nguyen devient bibliothécaire en 2002 à l’université de Versailles et de St-Quentin-en-Yvelines où, acquéreur en sciences jusqu 'en 2004, elle est également en charge de la documentation électronique. Après sa formation à l'enssib (2005- 2006) et un stage au Québec, elle est nommée  responsable du  service des périodiques et des bases de données de la Bibliothèque Interuniversitaire de Médecine et d’Odontologie à Paris (BIUM). Elle assiste également la responsable du service de renseignement virtuel.


Son travail s’effectue à plusieurs niveaux :


- Au niveau de l’université : elle gère avec ses collègues des deux autres bibliothèques de Paris Descartes une grande partie des  ressources électroniques, qui sont mutualisées.

- Au niveau régional : en lien avec le Centre technique du livre de l’enseignement supérieur, elle coordonne techniquement le plan de conservation partagée des périodiques médicaux d’Ile-de-France.

- Au niveau national : elle est impliquée dans le consortium Couperin. Elle négocie des ressources médicales et assiste le coordinateur du pôle sciences de la vie et santé. Elle participe activement à la Cellule e-Books et au groupe de travail ERMS.

- Au niveau international, elle a été élue cette année au comité permanent bibliothèques en santé et sciences biologiques de l’IFLA (Health and Biosciences Libraries).


Claire a précisé au Blog du CFI : « J’espère beaucoup de ma participation à l’IFLA, de ce que je pourrais en retirer et apporter. Nous sommes confrontés au quotidien à des problèmes dépassant largement le cadre de notre bibliothèque : gestion, mutualisation, signalement et archivage des ressources électroniques, négociations avec les éditeurs (souvent les mêmes), problèmes soulevés par les licences, financement problématique de la documentation, et son accès à la communauté scientifique, politique documentaire à articuler au niveau local et national, nouvelles perspectives de la documentation médicale…Ce sont des questions primordiales qu’on ne peut résoudre au simple échelon local. » C’est là, en effet, un constat largement répandu que Claire analyse avec finesse. Et notre collègue de conclure : « Je suis convaincue qu’un partage des connaissances et des expériences, qu’une collaboration constructive avec nos collègues français et  étrangers, nous aident à nourrir nos réflexions et projets, à  trouver des solutions communes. Et l’IFLA offre un cadre idéal pour servir ces objectifs. »


 

Commenter cet article

Ibrahjm Ramjaun 19/08/2009 06:40

Au cas ou un/une bibliothecaire de France vienne passer ses vacances a l'ile Maurice, faites moi savoir. Je suis interesse a organiser une causerie/presentation pour les bibliothecaires mauriciens qui sont au nombre de 50-75 environ. Vous etes le bienvenue.
Je vous remercie a l'avance.

Ibrahim
Bibliothecaire
Charge de cours a l'universite.