La 4ème lettre présidentielle vient de paraître !

Publié le par CFI

Une fois par mois, le Président de l'IFLA rend publique une lettre dans laquelle il dresse un panorama de ses activités, celles du Président Elu, des membres du Conseil d'Administration et du quartier général. La 4ème lettre présidentielle vient de paraître. Elle frappe par la densité de son contenu : présider l'IFLA n'est pas de tout repos ! Sa lecture permet de répondre à la question que les sceptiques se posent parfois : mais à quoi sert donc l'IFLA ??!! Trois exemples, tirés de cette lettre : l'IFLA est l'un des acteurs de la "convergence" entre archives, musées et bibliothèques. Claudia LUX, Présidente de l'IFLA, évoque ainsi la rencontre de Paris,  le 6 avril dernier, entre l'IFLA et ses homologues au plan mondial, comme ICOM, ICOMOS, etc...  Deuxième exemple : l'IFLA a défendu, lors d'une session de travail avec l'OMPI, un régime de limites et d'exceptions  au copyright et ce au bénéfice, notamment, des pays en développement. Si l'IFLA ne s'occupe pas des bibliothèques sur ces questions, qui le fera ? A moins que d'autres intérêts ne s'emparent de la question... Mais l'IFLA n'agit pas seulement au niveau des grandes négociations internationales. C'est aussi le soutien, actif, concret, à des initiatives de terrain, comme en témoigne l'attribution du prix Guust van Wesemael qui vient récompenser l'excellence de réalisations en matière d'alphabétisation dans les pays en développement. Vous découvrirez le projet célébré cette année par ce prix, et plein d'autres choses encore dans la lettre présidentielle en ligne à cette adresse :


                                                  http://www.ifla.org/en/news/ifla-presidential-newsletter-no-4-april-2009


source photo : www.daad.de

Commenter cet article